Le Film "La surprise"

Publié le par Marie


Je vous propose le film de ce soir !


France 2 propose une fiction inédite ce mercredi, à 20h50 : "La surprise".

 

Le synopsis : Une femme quitte son mari et une vie de couple qui ronronnait. Une rencontre va bouleverser sa vie. Une autre femme va lui redonner le goût d'aimer, cette surprise de l'amour ne va pas sans perturber grandement l'entourage familial.

 

Avec : Mireille Perrier (Marion), Rachida Brakni (Claude), Robin Renucci (Paul), Chloé Coulloud (Justine), Marilyne Canto (Louise), Eric Metayer (Simon) et Gianni Giardinelli (Luc). Un film d'Alain Tasma.

 

Dominique Garnier, scénariste, parle du téléfilm :

 

"C'est l'histoire toute simple d'une femme de cinquante ans, Marion, qui a le courage, sur un coup de tête, de quitter l'homme avec qui elle vit depuis plus de vingt ans parce que l'usure a eu raison de leur amour et de leur désir.
La surprise, c'est qu'elle découvre, au mi temps de sa vie, qu'elle est tombée amoureuse, sans se l'avouer d'abord, d'une femme... Elle qui n'a aimé que les hommes jusque-là. Elle n'est pas brusquement, comme par enchantement, devenue homosexuelle, non, elle s'est éprise de cet être humain-là, de cette femme-là.
D'abord, elle va jouer avec cette idée, elle va fantasmer en secret, persuadée que jamais elle ne passera à l'acte. Elle se connaît bien : elle a une vie tranquille et n'est pas une aventurière du sexe... Mais c'est sans compter avec la personnalité troublante de Claude, son amie, qui va pulvériser ses certitudes.
La seconde surprise est que Claude, sur laquelle, mine de rien, elle essaie sa séduction et qu'elle croit farouchement hétérosexuelle (donc sans danger pour elle) parce qu'elle a pu constater à quel point elle plaisait aux hommes, aime en réalité les femmes. Elle les aime charnellement, sensuellement et refuse ce flirt maladroit qui ne mène à rien. L'amour, c'est mental, c'est érotique, c'est aussi physique. C'est se donner corps et âme quel que soit le sexe de l'autre partenaire. Or Claude ne veut plus donner ni recevoir. Elle ne veut plus aimer.
La Surprise est donc le chemin que ces deux femmes vont faire pour aller à la rencontre l'une de l'autre. Pour accepter le trouble, le séisme, pourrait-on dire, que chacune provoque en l'autre. Accepter cet amour sans culpabilité. Accepter aussi, en découvrant l'autre, de se découvrir soi-même, si différente. C'est l'histoire d'une initiation, d'autant moins facile, qu'elle arrive sur le tard."

 

Le réalisateur, Alain Tasma, dit que ce n'est pas un film sur l'homosexualité mais sur l'amour. "C'est d'abord la rencontre de deux âmes, de deux êtres, et les corps, dans un premier temps, sont presque une gêne, un obstacle. Ensuite, bien sûr, il s'agit aussi de sexualité, et je ne voulais ni éluder la question ni choquer, ni enjoliver ni salir, et encore moins faire de ces femmes un objet de fantasme. Au fond, je n'ai rien à dire sur l'homosexualité (c'est bien ou ce n'est pas bien, il faut comprendre, etc.) Notamment parce que je me méfie des discours de tolérance un peu mous. La tolérance ne se décrète pas. Auparavant, il faut que ça grince, que ça travaille, que ça heurte, même ; il faut prendre le risque d'affronter ses propres préjugés."

Ma source est http://www.leblogtvnews.com


Publié dans Acutalités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lilly 13/04/2007 21:37

C'est juste pour vous prévenir que je vais avoir le téléfilm et que se n'est  pas la peine de m'aider.
Merci
Lilly

lilly 07/03/2007 13:02

Quelqu'un connaitrait-elle ou il une personne qui aurait enregistrée ce téléfilm car je n'ai pas pu le voir le jour de sa diffusion ou quelqu'un connaitait un moyen de pouvoir le voir. Merci
Lilly

llgenn 02/03/2007 20:12

Alors ce téléfilm je l'ai vu... Et je t'avoue Marie être assez mitigée sur son résultat... Je ne sais pas pourquoi... Peut-être parce que j'y ai vu quelques clichés facilitant le traitement du scénario... Celui de la souffrance y'est omniprésent... souffrance d'un deuil passé, d'un accident de voiture, d'un mari possessif après coup.. (je me suis d'ailleurs demandé ce qu'il faisait là, puisqu'il n'y avait plus rien entre eux, et ça n'avait rien d'une nouveauté...) Tout ça me dit, que l'amour entre femmes se mérite tant il est difficle parfois... Mais je crois que c'est le lot de toute histoire... Pas un amour ne se mérite pas ! Alors me diras-tu l'accident de voiture c'est le déclic... Oui ! mais je reste malgré tout sur un mais... ;-) Sinon, la prestation des actrices était pas mal du tout !
Bon wik à toi Marie

gaiia 23/02/2007 17:35

coucou, un petit tour par ton blog pour t'envoyer une belle pensée !vous êtes tellement mignones toutes les deux à vous envoyer des messages par vos blogs ! je vous admire !je n'ai pas de télévision (je n'en ai jamais eu) mais le film avait l'air intéressant !biz biz à bientôt

lancelot 23/02/2007 11:45

Ca a l'air interessant ce film. Je le note pour au cas où.