Qui suis-je ?

Publié le par Marie

Je suis née un 28 janvier 1977 dans une petite région de Suisse.

Je suis la deuxième de cinq enfants (4 filles et un garçon). Mon enfance a été très difficile, j'ai subi l'abus sexuel de mon père avec la complicité de ma mère. La maltraitance était un quotidien ! Et l'abus psychologique et les menaces étaient permanents.

Quand je repense à tout ça, cela me fait froid dans le dos. Il y a aussi le fait que mes parents m'ont toujours considérée comme un garçon, le garçon qu'ils n'avaient pas encore. J'ai beaucoup souffert de ce problème d'identité. Heureusement, à l'âge de 19 ans, j'ai décidé de voir une psy et cela m'a beaucoup aidé.

Aujourd'hui, je suis le mouton noir de la famille, celle qui parle ! Je n'ai plus de contact avec personne. Je suis mieux dans ma vie, je me fais plus confiance. La thérapie m'aide baucoup ! Cela fait 6 ans maintenant que je travaille sur moi.

Publié dans Qui suis-je

Commenter cet article

Terry 25/11/2007 11:47

Bonjour,Je viens de lire votre blog sur lequel je suis tombee par hasard, c'etait interessant a lire. Je vous envoie ce mot parce que par hasard, de nouveau, votre amie a le meme nom que la mienne ))) et je suis suisse aussi quoique j'habite a l'etranger depuis 40 ans. Ces coincidances m'ont fait sourire.Bravo pour votre force de caractere, chacun doit vivre sa vie comme il l'entend, on ne vit qu'une fois et elle est bien courte, la vie...Bonne chance pour l'avenir,Terry

cafeïne 22/04/2007 00:00

tu sais, il faut parler ou écrire.. il faut sortir tout le mal qu'on t'a infligé, sous toutes ses formes.. ce n'est pas évident certes mais on n'a qu'une vie, il faut tout faire puor être en accord avec soi-même
bonne soirée

chaton8 15/04/2007 22:49

je comprend tout a fait ce que tu as vecu je n'y suis pas passer mais presque cela me fais froid dans le dos d imaginer ce que tu as pu endurer .moi ca ne venait pas de mon pére mais d'une personne trés proche de ma famille.Donc je dirais qu'a peu prés je sais non pas la douleur physique mais la douleur morale je suis avec toi de tout mon coeur ca fait mal d'entendre et de lire des temoignages comme ça.Tu es trés méritantes tu te reconstruit toute seule ne lache pas ta psy elle te met sur la voie mais c est a toi de trouver le chemin et je sais que tu y arriveras .vis pour toi fais toi plaisir et pense a ceux qui t'aime et qui on toujours ete la surtout dans les moments dur de ta vie quand aux autres a ta famille qui parle, qui ne supporte pas que tu dise ce que tu as vecu .,dis toi bien que ces gens là ne supporte pas le fait qu'il soit entre parenthese impliquer qu'ils le veuille ou non a cette sordide histoire qui est la tienne .Beaucoup de gens malheureusement ne dise rien ils savent ou se doutes mais ils se taise .tu imagine le scandale si ca se savais leurs noms serait souiller .Mais toi ils n ont pas penser a toi .Alors te prend pas la tete tu as bien raison vis ta vie comme tu l'entend maintenand tu la gère toute seule je te souhaite bonne cotinuation et de tout mon coeur .je viens de creer un blog et je parle de mes colères alors si ca te dis voila l'adresse  http://monde_pourri.vip-blog.com        je t'embrasse je reviendrais te voir biz d'une corse

BB 17/10/2006 22:17

Avec une telle histoire, il ne faut pas hésiter : Ecrit un livre...ça te fera du bien.

Barbarette 09/10/2006 12:20

Merci à toi pour le lien. Bises et bonne journée !